Réseau: configuration et applications


Configurer le réseau

Si vous avez du matériel standard, votre carte réseau devrait être détectée automatiquement, et le driver lancé. Vous devrez cependant lui attribuer une adresse IP, soit en mode dynamique (avec une commande telle que dhcpcd eth0) ou en mode statique avec une commande telle que ifconfig eth0 192.168.0.1. Notez que si vous avez une passerelle et que celle-ci n’est pas indiquée par le serveur dhcp, vous pourrez l’utiliser avec la commande route add default gw 192.168.x.y.

Il existe des options de démarrage telles que ethx, dns, gateway, dodhcp qui vous permettent de configurer automatiquement le réseau des que le processus d’initialisation a terminé. Cela peut être très utile pour configurer automatiquement le réseau avec une version personnelle du CDRom.

Lancer un serveur SSH

SSH vous permet d’utiliser un shell sur un autre ordinateur (comme telnet), et de copier des fichiers avec scp. Si vous voulez lancer un serveur SSH, vous devrez changer le mot de passe du super utilisateur root. Tapez simplement passwd et donnez un mot de passe valide. Vous pouvez aussi utiliser l’option de démarrage rootpass=xxx. Puis verifiez que le serveur sshd est bien actif avec la commande: /etc/init.d/sshd start. Vous pouvez arrêter le serveur avec la commande: /etc/init.d/sshd stop. Naturellement, cet ordinateur peut faire office de client SSH, taper juste: ssh [email protected] ou scp source destination. La source et la destination peuvent être locale ou distante. Utilisez [email protected]:/chemin/nom-du-fichier pour des fichiers distants.

Accéder à un ordinateur Windows avec Samba

Les paquetages Samba vous permettent d’accéder à un ordinateur du réseau sous Windows. Par exemple, si le serveur Windows a pour adresse: 192.168.10.1 et partage un dossier nommé “mon-partage”, vous pouvez le monter avec ces commandes:

mkdir /mnt/win
mount -t smbfs -o lfs //192.168.10.1/mon-partage /mnt/win/
cd /mnt/win
umount /mnt/win

Samba est supporté dans le noyau et les outils samba sont fournis (smbcacls, smbcontrol, smbfilter, smbmount, smbspool, smbtar, smbclient, smbd, smbmnt, smbpasswd, smbstatus, smbumount). Il est important de bien préciser l’option LFS (Large File Support), car cela permet de copier des fichiers dont la taille dépasse les 2 Go, ce qui est courant pour les sauvegardes du disque. Sans cette option, la copie échouerait avec une erreur.

Monter des partages FTP/SSH distants comme des systèmes de fichiers

Si vous voulez accéder à des fichiers disponibles sur un serveur FTP, il existe une nouvelle façon efficace de le faire. Le “Linux Userland File System” vous permet de monter le partage et de travailler les fichiers à distance comme sur des fichiers locaux. Vous pouvez ensuite démonter le partage avec la commande umount habituelle. Ci-dessous un exemple qui montre comment monter un système de fichier FTP (dans /mnt/ftp comme utilisateur anonyme en lecture seulement):

mkdir /mnt/ftp
lufis fs=ftpfs,host=ftp.kernel.org /mnt/ftp -s 
cd /mnt/ftp
umount /mnt/ftp

Ci-dessous un exemple qui montre comment monter un système de fichier SSH (dans /mnt/ssh):

mkdir /mnt/ssh
passwd root
sshfs [email protected]:/path/to/dir /mnt/ssh
cd /mnt/ssh
umount /mnt/ssh


Documentation
Manual (EN)
LVM Guide
Disk partitioning
Networking
Manual (FR)

Related
Sourceforge
FSArchiver